L' ASPAD - Le Forum

La maladie d'Alzheimer : Osons en parler !!! Partageons notre vécu et nos expériences face à la maladie et ses difficultés quotidiennes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 présentation crapaute

Aller en bas 
AuteurMessage
crapaute
nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: présentation crapaute   Sam 4 Mar à 0:23

bonjour,
j'ai 44 ans, ma maman est malade d'alzheimer depuis environ 8 ans, et elle est placée en maison de retraite médicalisée depuis le mois de juillet 2005. Pour ma soeur, mon père et moi, le placement a été un déchirement... mais maman étaitn devenue "ingérable" à la maison... Son état s'est à peu près stabilisé depuis, avec des hauts et des bas, des ajustements de traitement plus ou moins réussis...

merci de m'avoir lue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : ST CIERS sur GIRONDE
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: présentation crapaute   Sam 4 Mar à 23:38

Bonjour!

Je suis bien d'accord pour dire qu'il est très dur de se séparer lorsque l'on n'y est pas préparé. Je vous souhaite d'avoir la même chance que moi :faire de la maison de retraite un lieu où l' on aime se rendre . Je ne vous dis pas que cela a été simple...

J'ai essayé de créer des liens avec le personnel qui sont pour beaucoup d'entre eux plus qu'une simple relation mais un début d'amitié. SI on se sent bien, notre malade ressent ce bien-être: tout est beaucoup plus harmonieux.

Vous aurez à côté de vous des professionnels qui pourront vous écouter, qui pourront vous conseiller: on se sent vraiment moins seul qu'à la maison.

COURAGE!

Martine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visoul
nouveau
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: présentation crapaute   Dim 5 Mar à 16:35

Bonjour Martine,
Malheureusement, ds mon cas ,le cantou ne deviendra jamais un lieu où j'aime me rendre car je sais que maman y est bien soignée mais qu'elle sera toujours malheureuse d'être "enfermée",malgré le fait que ce soit un lieu de vie communautaire.
Je sais qu'elle passe une grande partie de son temps à rester devant la porte ds l'espoir de pouvoir sortir et rentrer chez elle.
Je prie pour que cette p. de maladie évolue + vite afin qu'elle ne se rende plus compte de son état et qu'elle souffre moins...car j'en crève de tristesse..
Je vous embrasse tous et en particulier Crapaute que je connais déjà sur docti.
Visoul flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : ST CIERS sur GIRONDE
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: présentation crapaute   Lun 6 Mar à 0:37

Je comprends bien sûr cette réaction extême: j'ai eu exactement la même, il y a bientôt 7 ans et ceci durantau moins trois bonnes années durant lesquelles Papa pleurait sans cesse et était malheureux. Mais de quoi était-il malheureux?

Je me suis souvent posée la question.... Je crois vraiment qu'au début de son "placement "il souffrait car il avait de nombreux moments de lucidité qui lui faisaient dire" Tu vois ce que je suis devenu" et moi de retenir mes larmes quand c'était possible.

Ces moments ont été des prises de conscience pour essayer de le rendre plus heureux.
J'ai d'abord compris grâce à des personnes très compétentes(dont, je pense, je vous parlerai un jour que je devais montrer mon envie de continuer à vivre comme je vivais auparavant, comme mon père m'avait toujours connu : je lui raconte tout ce que je fais,je lui fais raconter(maintenant il parle très peu).
Je me suis décidée à COMMUNIQUER positivement c'est-à-dire sans me sentir coupable: cette culpabilité qui vous ronge, vous freine et vous empêche d'être VOUS...
Pour continuer sa nouvelle vie, Papa avait besoin de cette énergie là et non pas de quelqu'un qui s'épanche sans cesse(sans vouloir le montrer, il le sentait).

C'est à ce moment-là que j'ai réussi à faire le deuil de mon premier Papa. La vie est ainsi faite: j'aurai un deuxième Papa . je devais donc m'atteler à cette nouvelle tâche: le CONNAÎTRE .

Je ne vous dis pas que la tristesse et les regrêts d'une vie meilleure pour lui ne m'atteignent pas mais je vis ma présence à la maison de retraite comme un grand moment de vie puisque je donne tout ce que je peux donner....


Je voudrais tant vous convaincre.....
mais il faut aussi que le temps fasse son travail... A plus tard

Martine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crapaute
nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: présentation crapaute   Lun 6 Mar à 2:51

bonsoir martine et visoul

je partage vraiment l'avis de visoul... Maman est contrainte de rester dans une maison de retraite, parce qu'aucun autre choix ne s'offrait à nous... mais ce placement restera une blessure et pour elle, et pour nous... Pourtant, nous n'avons pas à nous plaindre de cette maison, car maman y est bien traitée, le personnel est gentil et compétent, et nous avons été très soutenu par eux en tant que famille...
mais cette rupture est une cassure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: présentation crapaute   

Revenir en haut Aller en bas
 
présentation crapaute
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» Ma présentation
» Policopié des 6 variables de la représentation cartographique
» Présentation alexandre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L' ASPAD - Le Forum :: quand j'arrive sur le forum :: je me présente-
Sauter vers: